Nos actions

Les rencontres nationales d'échanges techniques

Les journées d’échanges techniques et de formation entre éleveurs sont au cœur de l’activité du réseau.
Deux sessions de journées sont organisées par an (avril et novembre).
Elles se déroulent sur 2 demi-journées alliant visites de terrain et échanges en salle (entrecoupées d’une soirée conviviale).

Elles ont pour but :

  • de faire se rencontrer des éleveurs ou des collectifs valorisant les surfaces naturelles ;
  • de présenter les démarches initiées par ces éleveurs sur leur territoire ;
  • d'échanger autour de thèmes techniques variés pour profiter de l’expérience de chacun et progresser ensemble vers une agriculture plus durable : croissance des jeunes à l’herbe, techniques de pâturage, lien entre alimentation et qualité des produits… Au cours de ces journées, les éleveurs discutent autour de thématiques communes et partagent leurs expériences locales, en cherchant à généraliser malgré les différences de contexte géographique et agricole.
  • de discuter de la vie du réseau : programme d’actions, statuts juridiques...

Ces journées rassemblent les adhérent·es et toutes les personnes intéressées pour participer à la vie du réseau.

Ci-dessous, l'ensemble des rencontres nationales réalisées depuis 2013.
En cliquant sur une rencontre, vous pourrez en lire le résumé et accéder à un lien pour télécharger le Bulletin d'information qui retrace les discussions qui ont eues lieu.

Evaluer et améliorer la valeur d’usage des parcelles de la ferme

26 et 27 avril 2021

Journées nationales d'échanges techniques entre éleveurs
VENDEE - Notre-Dame-de-Monts

Intégrer les zones humides dans son système d'élevage

08 et 09 octobre 2020

HERAULT - Fraïsse-sur-Agout

Tranquilliser son pâturage face aux saisons et à leurs variabilités

05 et 06 novembre 2019

DROME - Cobonne - Vallée de la Gervanne

Piloter les interactions entre aliments distribués et/ou pâturés

24 et 25 avril 2019

PAS DE CALAIS - Marquise - Marais de la Slack

Orienter le comportement des animaux au pâturage

15 et 16 octobre 2018

AIN - 01260 Plans d'Hotonnes - Massif du Bugey

Trouver une cohérence technique et économique de son système

25 et 26 avril 2018

LOIRE - 42200 Burdignes - Massif du Pilat

Articuler ses choix socio-économiques et ses choix techniques

07 et 08 novembre 2017

HERAULT - 34600 Bédarieux

Faire évoluer son système d'élevage

25 et 26 avril 2017

HAUTE LOIRE - Rosières

Performances animales et pâturage en toute saison

02 et 03 novembre 2016

CORREZE - 19390 Chaumeil - Massif des Monédières

L'animal et les conduite d'élevage

20 et 21 avril 2016

CHER, LOIRET, NIEVRE - 58440 La Celle sur Loire - Val de Loire

Produire du lait sur des prairies permanentes et des sous-bois

04 et 05 novembre 2015

COTES D'ARMOR - 22270 Mégrit

Convevoir un itinéraire technique sur une parcelle

21 et 22 avril 2015

ISERE - 38930 Chichiliane - Vercors

Place des prairies inondables dans les systèmes d'alimentation

22 et 23 octobre 2014

MAINE ET LOIRE - 49730 Montsoreau - Saumurois

Orienter les dynamiques de végétations pour répondre aux besoins d’animaux en production

22 et 23 avril 2014

PUY DE DOME - 63600 Valcivières - Monts du Forez

Lancement du réseau

05 et 06 novembre 2013

LOT - 46160 Gréalou - Causses du Quercy

Les rencontres nationales en images
Découvrez le réseau Pâtur'Ajuste au détour de quatre rencontres nationales entre éleveurs.
Vidéo réalisée en 2018 à partit d'images recueillies dans la Nièvre, en Corrèze, en Haute-Loire et dans l'Hérault.


L’élaboration de ressources techniques

Des ressources techniques complémentaires pour se conforter, s'inspirer et passer à l'action chez soi...

Au travers de la mise en réseau, le dispositif Pâtur’Ajuste produit des ressources techniques complémentaires pour aider à se conforter, s’inspirer et passer à l’action chez soi. Les fiches techniques permettent de regrouper les connaissances génériques, c'est à dire celles dont la portée dépasse des contextes particuliers. Elles sont élaborées à partir des ateliers d'échanges organisés lors des rencontres nationales. Deux fiches techniques sont éditées par an. Les retours d’expérience permettent de diffuser un témoignage "décodé" de ce qui se fait ailleurs. Les outils opérationnels permettent à chacun de passer à l’action chez soi et d’évaluer ses résultats.

La posture de l’adhérent au réseau Pâtur’Ajuste
Le schéma ci-après illustre la démarche d’appropriation des connaissances de l'adhérent et, en retour, sa contribution au collectif via les productions du réseau.
L’adhérent réalise constamment des allers et retours entre ce qui se passe sur sa ferme, ce que se discute au sein de son territoire et ce qui s’élabore lors des rencontres nationales. Cette démarche lui permet d’acquérir puis de mobiliser les connaissances de retour chez lui. Grâce à ces allers et retours, il se conforte dans ses pratiques et/ou il identifie des pistes d’ajustement pour améliorer la cohérence sociale, technique et économique de son système d’élevage. Dès qu’il le sent utile, l’adhérent restitue ses expériences au réseau.

 


Nos projets nationaux en cours

Ci-dessous un descriptif de nos projets nationaux en cours.

Pratiques d'élevage en zones humides (2018-2021)

Ce projet, commandité par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, a pour but de mettre en évidence que les zones humides trouvent une place dans de nombreuses fermes au contexte pédoclimatique varié. Son enjeu est de clarifier la notion de « valeur d’usage ».

La « valeur d’usage » d’une parcelle dépasse l’évaluation de ses caractéristiques. Elle prend en compte la capacité de l’éleveur à créer de la valeur ajoutée par ses pratiques.

Ci-dessous, le déroulement du projet :

  > 2019/2020 : une 1ère série d’enquêtes pour recueillir des expériences jugées « réussies » par les éleveurs et les compiler sous la forme de retour d’expérience
Ce projet a été l’occasion de sillonner la France à la rencontre d’éleveurs valorisant des milieux humides de tous types par le pâturage et/ou la fauche (bords de rivières, prairies alluviales, pré salés, tourbières, marais doux, etc.).
L’analyse des enquêtes montre que les milieux humides valent quelque chose pour la production agricole (ce dont le réseau Pâtur'Ajuste ne doutait pas) et met en évidence que ce sont les pratiques des éleveurs qui donnent la valeur à une parcelle en permettant d’exprimer les caractéristiques des végétations qu’ils recherchent

  > Octobre 2020 : un atelier national pour mettre en avant les caractéristiques et les fonctionnements des milieux humides sur lesquels il s’agit de s'appuyer ou de faire avec. Une retranscription des échanges au sein d’une fiche technique.
Les discussions seront retranscrites sous la forme d’une fiche technique qui paraîtra au cours du printemps 2021.

  > Début 2021 : une 2ème série d’enquêtes dans les fermes pour déceler et résoudre des valeurs d’usage « non réussies ».
Ces enquêtes permettront d’étudier la cohérence des pratiques mises en place par les éleveurs en étudiant l’écart qui existe éventuellement entre les objectifs qu’ils se fixent et les résultats qu’ils obtiennent. Chaque enquête révèlera les difficultés auxquelles les éleveurs sont confrontés et alimentera la réflexion sur la conception d’outils techniques simples pour les résoudre eux-mêmes dans leur ferme.

> Printemps 2021 : une rencontre nationale d’échange pour tester le futur guide technique : sa structuration et ses outils pédagogiques
Cette rencontre permettra de mettre à l’épreuve la structure du guide technique en différentes étapes. Nous ferons le point sur les caractéristiques fonctionnelles des végétations et des animaux. Vous préciserez, en tant qu’éleveur, vos objectifs et ce que vous attendez des milieux humides dans le but de programmer une conduite efficace et pertinente pour les atteindre. Enfin, nous nous essaierons à mesurer l’écart éventuel entre ce que vous avez et ce que vous voulez à l’aide d’outils pédagogiques en élaboration dans le but d’ajuster vos techniques pour le résoudre.
Retrouvez l’annonce de cette rencontre dans les actualités du réseau

  > Eté 2021 : la confection du guide technique « évaluer et améliorer la valeur d’usage des parcelles de la ferme ! »
L’objectif général du guide sera de permettre aux éleveurs d’évaluer la valeur d’usage d’une parcelle et de résoudre d’éventuels écarts entre objectifs fixés et résultats obtenus. Il contiendra : > des éléments sur le fonctionnement des végétations des différents milieux humides, > un éventail de techniques permettant d’obtenir effectivement ces valeurs d’usage et, > des retours d’expérience d’éleveurs de différentes valeurs d’usage des milieux humides.

Ce projet est financé par le Ministère de la Transition écologique.

 

Maitrise du risque parasitaire à l'herbage (2019 - ...)

Suite à l’exploration de terrain effectuée en 2019 auprès des éleveurs de l'Addear38, le travail scientifique réalisé en 2020 avec l’INRAE et l’ENVt a permis de référencer les connaissances existantes et d’en vulgariser quelques une. Par exemple, nous avons conçu une métaphore pour expliquer le concept d’immunité comme un village fortifié.

En 2021 : retour le terrain !
Au programme, animation d’ateliers d’échanges entre éleveurs, décorticage de calendriers de pâturage et encadrement d’un stage sur le décodage des « bonnes pratiques » trouvées dans la littérature pour identifier des leviers d’action efficaces et actionnables sur milieux diversifiés, et recherche de financements…

Ce projet est actuellement en partie autofinancé par SCOPELA. Il reçoit un appui financier de la région Occitanie pour les travaux de recherche et des financements territoriaux pour les journées avec les éleveurs. Nous sommes à la recherche d'un financement national pour démultiplier et opérationnaliser ce projet.


Nos projets nationaux passés

Ci-dessous un descriptif de nos projets nationaux passés.

Le projet Massif Central (2017-2018)

En 2017-2018, la plupart des actions du réseau réalisées dans le Massif central sont financées par l’Europe, le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation et SCOPELA au travers du projet intitulé « Préserver la biodiversité des Milieux Herbacés Ouverts en développant et en diffusant l’approche Pâtur’Ajuste ».

Le projet a permis de réaliser les actions suivantes :

  • 3 rencontres nationales de formation et d’échange techniques entre éleveurs (Haute-Loire, Hérault, Loire)
  • 1 journée de lancement du réseau techniciens dans le Lot.
  • L’outil d'autodiagnostic « comprendre les liens entre sa pratique et la végétation » a été conçu pour permettre à chacun de caractériser la flore de ses prairies, comprendre le fonctionnement annuel des plantes et identifier les interactions entre ses itinéraires techniques et la végétation.
  • L'exploration du volet socio-économique. Des études de cas effectués dans les trois territoires partenaires (le Lot, l’Ardèche et la Loire) ont permis l'édition du 1er numéro De Retour des Pâtures.
  • Le défrichage d'un dispositif de compagnonnage.
  • La charte graphique du réseau et de l'ensemble de ses productions.

 

Le projet " Espaces embroussaillés - Biodiversité du Lot " coordonné par le Département du Lot (2015-2019)

Le Département du Lot a fait le choix d’initier, dans le cadre de son programme de reconquête des « espaces embroussaillés » une opération intitulée « Développement d’un accompagnement technique éco-pastoral innovant pour le maintien d’un bon état agro-écologique des milieux ouverts herbacés» pour faire avancer techniquement l’articulation entre les enjeux environnementaux et économiques.

Cette opération s'est appuyée sur la méthode Pâtur'Ajuste. Elle a mobilisé des compétences pluridisciplinaires dans le cadre d’une démarche collaborative (Département du Lot, Parc national régional des Causses du Quercy, Chambre d’agriculture du Lot, adasea.d’Oc, naturaslite indépendant et SCOPELA). Elle a permis l'élaboration de deux documents territoriaux édités par SCOPELA, dans le cadre de l'animation du réseau Pâtur'Ajuste :

  • Le 1er document est un livret de 16 pages retraçant les leviers d'actions méthodologiques et techniques mis en évidence par les acteurs de cette opération.
  • Le 2ème document est une revue de 40 pages contenant le récit de l'opération sou forme d'une bande dessinée, des retours d'expérience d'éleveurs dans les fermes et des témoignages des techniciens ayant participé à cette opération pour progresser dans la valorisation économiques et écologiques des milieux naturels.

Cette opération a bénéficié du soutien financier du Fond européen de développement régional (FEDER) en Massif central et du FNADT.


Nos activités dans les territoires

Ci-dessous la liste des prochaines journées d'échanges locales et la présentation de quelques actions territoriales utilisant la démarche Pâtur'Ajuste.

Les prochaines formations ou journées techniques à destination des éleveurs·euses

> 08 Avril 2021, Isère, Veurey-Voroize : Enrayer le cycle des parasites : pâturage et diminution du risque parasitaire.
2ème journée sur la maitrise du parasitisme au pâturage organisée par l'Addear38. Intervenant : SCOPELA

>23 mars 2021, Lot : Vers une valorisation économique et écologique des "espaces embroussaillés"
Journée départementale organisée par le Département du Lot et appuyée par la Chambre d'agriculture du Lot, le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy,l'Adasea d'oc et SCOPELA.

> 5 mars 2021, Ariège : Saisonnaliser sa conduite du pâturage.
Rencontre technique faisant suite à 4 précédentes journées pour donner plus de place au pâturage dans son système d’alimentation sans craindre les aléas climatiques. De la théorie à la pratique ! Intervenant : SCOPELA

> 16 février 2021, Loire, Pélussin : Enrayer le cycle des parasites : à la pâture, c'est plus sûr !
Journée sur la maitrise du parasitisme au pâturage organisée par le Parc Naturel Régional du Pilat, l'Addear42 et le collectif Pâtur'en Pilat. Intervenant : SCOPELA
Une journée du même type aura lieu début avril en Isère

Actions territoriales

en construction...

Nos financeurs et contributeurs nationaux et territoriaux

SCOPELA

Scopela auto-finance une partie des actions du réseau Pâtur'Ajuste.

INRAE

L'INRAE contribue aux actions du réseau Pâtur'Ajuste depuis sa création via des projets de recherche successifs. Un des objectifs de leur recherche est de pouvoir montrer comment la mobilisation des différentes sources de connaissances utilisées au sein du réseau peuvent contribuer à développer des pratiques de gestion qui permettent de s’adapter à la diversité et l’hétérogénéité des végétations.

2013-2015

Le projet de recherche intitulé " Apprendre à adapter sa conduite d’élevage sur les végétations seminaturelles : mise en œuvre d’une méthode et mise en réseau de territoires " financé par la Fondation de France a permis la création du réseau Pâtur'Ajuste : fruit de la collaboration entre SCOPELA et l'INRA.

2017 - 2018

Le projet « Préserver la biodiversité des Milieux Herbacés Ouverts en développant et en diffusant l’approche Pâtur’Ajuste » est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le fonds européen de développement régional. »

2015 - 2019

L'opération «  Accompagnement technique éco-pastoral innovant pour le maintien d’un bon état agroécologique des milieux ouverts herbacés  » a été cofinancée par le Département du Lot, l’Union Européenne et le Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. L’Europe s’engage dans le Massif central avec le Fonds européen de développement régional.

2019 - 2021

Dans le cadre du Plan national zones humides, le Ministère de la Transition écologique a confié au réseau Pâtur’Ajuste et à SCOPELA (en partenariat avec l’INRAE), l’élaboration d’un guide technique sur la valorisation des zones humides.